Questions fréquentes

01. Questions générales

L’anatomopathologie est l’étude des maladies par l’examen des lésions des différents tissus du corps humain.
La cytopathologie est l’étude des cellules contenues dans les liquides de l’organisme prélevés de différentes façons : frottis, ponction, aspiration, urines.
Sur la base des examens macroscopique et/ou microscopique de prélèvements, et si besoin à l’aide de techniques d’analyses complémentaires de pointe (immunohistochimie, biologie moléculaire), le médecin pathologiste rend un diagnostic. Son compte-rendu en est la preuve médico-légale.
Le médecin pathologiste participe à la décision thérapeutique dans le cadre des unités de concertation pluri-disciplinaires avec les cancérologues, les spécialistes et les radiologues. Il apporte des éléments pronostiques qui permettront d’adapter le traitement au cas par cas (thérapie ciblée et personnalisée).

Non. Un laboratoire de biologie médicale est un lieu où sont prélevés et analysés divers fluides biologiques (sang, urines…). Notre cabinet ne réalise pas de prélèvements. Nous prenons en charge des prélèvements tissulaires et cellulaires réalisés en dehors de notre cabinet par d’autres médecins, des sages-femmes ou des chirurgiens qui choisissent de nous confier l’examen de ces prélèvements.

Non. Notre cabinet n’est pas un laboratoire de biologie mais un cabinet de médecins spécialistes en anatomie pathologique. Nous ne réalisons aucun prélèvement.

Il peut s’agir de :
• Biopsies : Prélèvement de petite taille représentant un organe ou sa lésion.
• Pièces opératoires : Ablation totale ou partielle d’un organe ou d’une tumeur.
• Ponctions : Prélèvement d’échantillon à l’aide d’une aiguille (exemple : thyroïde, sein…)
• Aspirations : Prélèvement de sécrétions à l’aide d’une sonde
• Liquides : Urine, épanchement, écoulement…
• Frottis : prélèvement d’échantillon par frottis (exemple : frottis cervico-vaginal)

Lors de la réalisation des prélèvements dans un établissement de soin ou un cabinet médical, ceux-ci sont conditionnés en flacon dans des milieux de conservation spécifiques.
Ils sont ensuite collectés et acheminés vers notre cabinet par l’intermédiaire de coursiers CYPATH. Certains prélèvements (essentiellement des frottis) peuvent également nous parvenir par voie postale.
Dès leur réception à notre cabinet, les prélèvements sont enregistrés puis techniqués : un examen macroscopique puis des transformations réalisées lors de différentes étapes techniques permettent d’aboutir à la constitution de “blocs” dans lesquels les prélèvements sont figés, puis à la préparation de lames colorées.
Ces lames sont observées au microscope par les Médecins pathologistes.
Pour établir un diagnostic médical précis, certains prélèvements peuvent nécessiter la mise en oeuvre de techniques complémentaires (immunohistochimie, biologie Moléculaire).
Un compte-rendu est ensuite transmis au médecin prescripteur (celui qui nous a adressé la demande d’examen) et autres professionnels impliqués dans le suivi du patient, par serveur de résultat, messagerie de santé sécurisée, ou par courrier.
Les blocs et lames issus des prélèvements sont conservés dans nos locaux au minimum pendant respectivement trente et dix ans. Les comptes-rendus sont conservés pendant au moins trente ans.

02. Comptes-rendus / Résultats

Les résultats sont communiqués au médecin qui a effectué le prélèvement, ainsi qu’à votre médecin traitant si son nom est spécifié dans la demande qui nous a été adressée. Ils ont connaissance de l’ensemble de votre dossier médical et sont à même de vous remettre et de vous expliquer notre compte-rendu d’examen.
Si vous nous en faites la demande, nous pouvons les communiquer à un autre médecin de votre choix.

Les comptes-rendus d’anatomopathologie sont soumis à une interprétation médicale, et sont transmis directement au médecin préleveur et éventuellement au médecin traitant. Eux seuls sont susceptibles de vous communiquer un résultat ainsi que les explications nécessaires.
Les résultats d’examens de frottis constituent une exception aux règles de diffusion de nos comptes-rendus : Ces résultats sont adressés aux patientes, via notre serveur de résultat, ou par défaut par courrier.

Non. Pour des raisons de confidentialité, aucun résultat n’est communiqué par téléphone ou par mail.

De sa collecte jusqu’à son étude au microscope par le médecin pathologiste, le prélèvement subit une transformation, à travers plusieurs étapes techniques qui nécessitent plusieurs jours. Il arrive également que l’examen au microscope doive être complété par des techniques complémentaires ou une expertise extérieure.
Notre compte-rendu est le résultat d’un travail intellectuel autant que d’un processus technique et non un résultat strictement chiffré rendu par un automate.
Le délai qui en résulte est normal et ne doit pas vous inquiéter car il ne témoigne pas forcément d’un caractère de gravité particulier par rapport à l’analyse de votre prélèvement.

03. Facturation paiement

Lors de votre consultation, votre médecin a effectué un prélèvement ou retiré une lésion qu’il a jugé nécessaire de faire analyser dans un but diagnostique.
Cette analyse a été réalisée par un médecin pathologiste au sein de notre cabinet.
Il s’agit de deux actes médicaux distincts, celui de votre médecin-préleveur et celui du cabinet CYPATH, donnant lieu à deux facturations distinctes.

Si vous avez reçu une note d’honoraires de notre part, c’est que les informations de caisse et/ou de mutuelle dont nous disposons n’ont pas permis de pratiquer le tiers-payant intégral et ainsi de vous éviter toute avance de frais.
Vous pouvez effectuer votre règlement :
• en ligne sur notre site internet (cliquez ici)
• par téléphone (carte bancaire)
• par courrier : chèque à l’ordre de CYPATH accompagné du coupon figurant au bas de la note d’honoraires que vous avez reçue
• au cabinet CYPATH (espèces, chèque, CB)

Vous devez nous retourner une copie de votre note d’honoraires avec la photocopie de votre attestation de sécurité sociale.

Les frais de dossier correspondent à une participation forfaitaire aux coûts de collecte et d’acheminement de votre prélèvement vers notre cabinet, ainsi qu’aux frais de diffusion des résultats. Ils ne sont pas pris en charge par votre caisse de sécurité sociale, ni par votre mutuelle.

Les médecins dits conventionnés en secteur 1 appliquent le tarif défini par l’Assurance Maladie.
Les médecins de secteurs 2 ou 3 sont autorisés à appliquer des tarifs libres, à l’exception des patients bénéficiant d’une prise en charge à 100%, et peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires.
Ces dépassements sont susceptibles d’être pris en charge partiellement ou totalement par votre mutuelle.

Si vous êtes dans ce cas, c’est que l’analyse de votre prélèvement a nécessité des examens complémentaires ou des techniques supplémentaires qui ont fait l’objet d’une nouvelle facturation.

Votre numéro de dossier se trouve sur la note d’honoraires que nous vous avons adressée.

– Pour pratiquer le tiers-payant, nous devons disposer de vos informations de caisse de sécurité sociale.
– Pour pratiquer le tiers-payant intégral, nous devons également disposer de vos informations de mutuelle (le nom de votre mutuelle et votre n° d’AMC), et que nous ayons signé un accord avec elle.

CYPATH est tributaire des informations collectées par votre médecin lors de votre consultation.
Si vous avez reçu une facture CYPATH, c’est que nous ne disposons pas de toutes ces informations.

– Si vous avez reçu une note d’honoraires avec la totalité de notre acte à régler, c’est que nous ne disposons d’aucune information relative à votre caisse d’assurance maladie.
Après règlement de votre part, CYPATH vous adressera une feuille de soin pour vous permettre de vous faire rembourser par votre caisse d’assurance maladie.

– Si vous avez reçu une note d’honoraires avec uniquement votre part mutuelle à régler, c’est que nous ne disposons pas des informations relatives à votre mutuelle. Votre caisse d’assurance maladie a déjà réglé sa part.
A votre demande et après règlement, CYPATH pourra vous fournir un justificatif de paiement à remettre à votre mutuelle pour faciliter votre remboursement.

Oui. Deux possibilités pour payer par carte bancaire :
– www.cypath.fr
– Contacter notre secrétariat au numéro figurant sur votre note d’honoraires. Nos secrétaires vous guideront pour le paiement CB par téléphone.

04. Remboursement

Après réception de votre règlement, nous transmettons selon les cas une feuille de soin papier (à vous) ou une feuille de soin électronique (« télétransmission »à votre caisse d’assurance maladie).
Dans le cas où vous auriez reçu une feuille de soin, il vous appartient de la transmettre vous même à votre caisse d’assurance maladie.
Dans les deux cas, c’est votre caisse qui se chargera de transmettre votre dossier à votre mutuelle.

Si vous avez payé en ligne, votre quittance est disponible depuis la page de paiement du site CYPATH, après saisie de vos identifiants de connexion.
Si vous avez réglé par un autre moyen, contactez le site CYPATH qui a réalisé votre examen pour obtenir le justificatif à adresser à votre mutuelle.

Nous établissons votre feuille de soins après règlement de votre note d’honoraires.
Si nous disposons de votre numéro de Sécurité Sociale, nous avons transmis la feuille de soins directement à votre caisse (télétransmission). Le remboursement de votre caisse intervient généralement sous 5 jours. A défaut, CYPATH vous adresse votre feuille de soins par courrier.

Si nous vous avons adressé une feuille de soins papier, vous devez l’envoyer à votre caisse d’assurance maladie afin d’obtenir votre remboursement.

Non. Ce n’est pas nécessaire pour un examen anatomopathologique.
Le seul envoi de votre feuille de soins à votre caisse d’assurance maladie suffit pour vous faire rembourser.

Veuillez contacter le secrétariat du site CYPATH qui a analysé votre prélèvement (formulaire de contact sur notre site internet ou appel à notre standard téléphonique). Merci de respecter un délai de 30 jours minimum avant de nous adresser une demande de duplicata.

Certains actes nécessitent des dépassements d’honoraires. Ces dépassements ainsi que les frais de dossiers ne sont pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie. En revanche, selon votre contrat, votre mutuelle peut prendre en charge les dépassements.

Fermer le menu